PATEK PHILLIPE (vendu)

MONTRE en OR

vers 1938

Belle montre Patek Philippe vers 1938.

En or rose 750 millième (18 K) de forme rectangulaire.

Cadran émaillé or à chiffres romains et index appliqués en or.

Aiguilles bâtons en or.

Mouvement mécanique, de forme  n°833305.

Boite or rose n°505543 typiquement Art Déco.

Cadran, boite et mouvement signé Patek Philippe.

Dimensions : 20x30 mm

Fabrication Suisse vers 1938.

Bracelet crocodile caramel avec une boucle en or.

Vendu

Garantie 6 mois.

PATEK PHILLIPE

 

C´est en 1832 que Antoni Norbert Patek de Prawdzik, jeune cadet polonais, doit fuir sa patrie vaincue par les Russes. Trouvant d´abord asile politique à Paris il choisit finalement Genève comme nouvelle patrie. Très vite contaminé par le bacille de la métrologie.

Le 1er mai 1839 naquit la firme Patek,Czapek & Co., quai des Bergues n°29 à Genève, de l´association avec l´horloger François Czapek, un Tchèque naturalisé Polonais.

C´est en 1844, lors d´une exposition à Paris, qu´Antoine Norbert Patek entend pour la première fois parler d´un certain Jean-Adrien Philippe, qui a réalisé une montre à gousset incroyablement plate, démunie de clé pour le remontage et le réglage des aiguilles. Tout cela se fait à l´aide de la couronne.

 A l´expiration du contrat de Czapek, en 1845, Jean-Adrien intègre la firme qui devient alors la maison Patek & Co . Les compagnons sont alors Jean-Adrien Philippe et Vincent Gostkowski qui inventent toute une serie de nouvelles machines de production qui permettent de travailler avec une efficacité et une précision sans précédent. Le 1er janvier 1851  l´entreprise est rebaptisée Patek Philippe & Co.

Le 1er mars 1877 décède Antoine Norbert Patek  suivit en 1894 par Jean-Adrien Philippe.

En 1901 Patek Philippe & Co devient une société anonyme. Après la crise  économique mondiale de 1929 la firme, en 1932 est rachetée par les frères Charles et Jean Stern, après avoir refusé son rachat par Le Coultre.

En 1933 sous la présidence du nouveau directeur, Jean Pfister, la firme regagne rapidement du terrain, assainit ses finances et démarche de nouveaux clients.

Dans le domaine de l´horlogerie il n´y avait rien que les ateliers de la manufacture ne soient pas en mesure de réaliser :

En 1868 création de la première montre bijou.

En 1927 présentation de la première montre-bracelet du monde à quantième perpétuel, dotée à titre supplémentaire en 1941 d´un chronographe  puis en 1962 avec un remontoir automatique.

Des 1937 sont fabriquées des montres-bracelets à l´heure mondiale.

Dans le domaine des prix de vieilles montres-bracelets, Patek Philippe se distingue régulièrement par des hauteurs astronomiques.

Tous les calibres mécaniques Patek Philippe arborent le poinçon de Genève.

Photos non contractuelles