UNIVERSAL Genéve

MONTRE A CALENDRIER en OR

vers 1940

Très belle Montre Bracelet en or jaune de forme ronde à fond clippé.

Cadran or à deux compteurs : dateur à 3h, trotteuse à 9h .

Guichet des jours à 12h et des mois à 6h.

Chiffres arabes peints et index appliqués en or.

Aiguilles en acier bleui.

Boîtier n°946695-11301 or jaune.

Très beau mouvement mécanique n°190566 à 17 rubis, calibre 291.

Cadran, boîtier et mouvement signés Universal.

Fabrication Suisse.

Dimensions : 33 mm

Bracelet en lézard noir.

Prix : 3.800 €

Garantie 6 mois.

UNIVERSAL

 

C´est en 1897 que Georges Perret s´allie à Louis Berthoud pour fonder la marque « Universal Watch », dans la petite ville Jurassienne de Locle. Le but de la jeune entreprise est de fabriquer des chronomètres complets, notamment des chronographes.

Transférée à Genève, l´entreprise présente en 1917, un grand chronographe bracelet avec mouvement à 17 lignes. Vers 1920, les deux industriels lancent la « Uso Ferrovie », montre à huit jours pour les cheminots.

            En 1936 parait le chronographe Universal « Typ Colonial » dont le mouvement est efficacement protégé contre la poussière et toute influence climatique.

En 1937, Universal dépose un brevet pour le premier calibre de chronographe avec compteur douze heures supplémentaire. Sont recherchés les modèles « Compur » et « Compax ». Il existe des « Compur » avec le calibre de chronographe à 10 ½ lignes Universal 289. L »Aero-Compax » a un cadran supplementaire à douze heures, la « Medico Compax » une échelle de mesure de la tension ; les « Tri Compax » sont des modèles à calendrier complet et indication de la phase lunaire, et les « Dato-Compax » sont les versions plus simples avec dateur à 12 heures.

En 1958, Universal présente un mouvement automatique à microrotor, puis entre 1967 et 1977, sont fabriqués des montres-bracelets à diapason. La firme appartient alors à la maison Bulova, avant d´être vendue en 1986 au groupe Stelux.

Photos non contractuelles